Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par VIZIR

Avec Béa,patrick Cesari et Bauju on est arrivé en derniers , Willy l'embrouille était déjà sous et dans le nuage ,ce qui nous a fait constater que le plaf etait bas , étaient egalement présents ; Nico de Signes , Rolland , JCK et Thierry Desnos .

Il y a des vols comme ca qui sont petits par la distance mais qui restent gravé dans la mémoire ,tout simplement parcequ'ils sont originaux .

Pour moi l'objectif du jour est clair net et précis , faire 76 KM et100 metres afin de récuperer ma chere deuxieme place des griffes de cet ignoble Bauju et de le devancer ainsi de 100 metres ce qui l'eut fait pleurer abondemment .Je persiste a croire que c'etait possible mais j'ai raté le coche .

1580 metres me voilà dans le nuage ...et il faut dire ce qui est ,ils avaient quand même une sale gueule , a peine dedans, allez ...oreilles et accelerateur et là ....oups ...c'est ballot ... le mousquif rapide du coté droit de l'accelerateur c'est détaché ...bon ...ca monte pas mal , je met la boussole sur le GPS et fait cap au nord est et je lache les commandes pour refixer tranquillou le mousquif , une fois bien accéléré sa descend . Je ne peux pas m'empecher de penser qu'au sortir du nuage il y aura peut etre un pote juste en dessous , je calme donc la descente tout doux tout doux .PLAINE-DE-RIANS-ET-ARTIGUES.JPG

La logique eu valu que je file vers le Var ,et j'y serait surement allé loin ,mais ...le Var et ses récups foireuses ne m'ont pas tentés , de plus je me suis dit que j'allais fatalement etre contré par du sud est , ce qui est souvent le cas dans le var ( à cause de la position des Alpes ) et mon objectif etait 77 bornes , j'ai donc joué à passer d'une rue de nuage à l'autre mais ca ne montais pas à plus de 1200 a tout casser mais c'etait assez amusant , la balise d'Oraison annoncant sans cesse du sud ouest ,j'allais ainsi pouvoir raccrocher le Denier et faire pleurer Bauju . Le Village de la Verdiere etait visiblement à la base d'une rue magnifique , et les facades de ses maison formaient une petite falaise parfaitement orientée dans le lit du vent ,seulement ,j'etait bien bien bas j'y arriverais tout juste en finnesse .

J'ai tenté le tout pour le tout , en lorgnant sur le stade de foot ,qui est encaissé ,cérné par de grands poteaux electriques d'un coté et une haie mastoc de l'autre ,en priant saint pancrace patron des parapentistes que mon plan fonctionne ... Hélas , je suis arrivé à deux metres du toits des maisons , sans exagérer j'aurais pu marcher sur les tuiles , j'ai slalomé entre quelques antennes télé et je n'ai pas osé tenter le sowring ,la pose sur le terrain à été rock'n roll , j'ai bien cru que j'allais marquer un but , j'ai posé tout en bout de terrain apres avoir fait une approche dans un mouchoir de poche .but-de-la-Verdiere.JPGstade-de-La-Verdiere.JPG

L'infame Cesari , acompagné de l'odieux Bauju , de l'ignoble JCK ainsi que de l'execrable Béa sont venus me récupérer , bon allez ...merci quand même ...(même si vous etes infames,odieux,ignobles et execrables )

le pauvre Willy l'embrouille c'est tapé la marche de la mort le long des Hubacs , marche qu'helas j'ai deja pratiquée , il a su rester discret quand aux outrages qu'il a dut subir de la part des chasseurs , outrages que j'eus helas a subir et que la biensceance m'interdit de commenter ici . Courage Willy ...

bref ,un bien grand article pour un petit vol , mais , si vous passez par la Verdiere , allez jeter un coup d'oeil au stade de foot , juste comme ca , et ayez une petite penssée pour ce crétin de Bams et ses calculs foireux (qui marchent aussi parfois ...)

Bauju ,tu as eu le dernier bon jour de cross de l'année ,j'en ai bien peur .

Ciao les amis .
Bamsou.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Bauju 11/10/2007 12:57

Entre philosophie et poésie, Pieroleflou, y taquine, quant à moi, son oracle du jour me plait bien......" Seul le plus humble ira le plus loin". J'annonce Puits d'Auzon ce samedi et je me retrouve posé à St Vincent les Forts.....Yessssssssssss ! ! ! !C' est ça qui l'a plombé, le Bams, c'est son manque d' humilité, d'entrée, il annonce 77 bornes, et il finit.........à la Verdière .Pour ce qui est de lui faire chausser les chaussons d'escalade, c'est pas gagné d'avance, y' a du travail au corps à faire.......quoique il ait attaqué un régime y' a pas longtemps ! ! !

pieroleflou 11/10/2007 11:17

 Salut misterbams. D'abord, je pensais qu'il fallait une bonne vue pour voler. Non seulement pour repérer les ombres au sol ou les sentiers de retour évitant les bartassages inutiles à travers la jungle, mais aussi pour lire de près. Je m'explique :  il faut lire "piero le flou" et non piero le fou. Car si flou je suis, fou certainement pas! Notamment pour céder à ton prosélytisme éhonté. "Fais juste un essai." que tu me dis. Genre "vas-y essaye, tu verras, c'est super" Non! Je dis Non, à ta drogue!  Et puis j'ai déjà la mienne qui me comble parfaitement par ses mystiques corps à corps avec la roche . Car parcourir ces dénivelées à la recherche des moindres aspérités disposées ça et là par l'heureuse contingence des temps géologiques les plus reculés, qu'il y a-t-il de plus envoûtant? S'immiscer dans la grammaire luxuriante des mouvements exploitant au mieux la mobilité de nos articulations... Sentir tout son être user de ruses et d'astuces pour résister à cette gravité insatiable qui sans cesse t'invite à rejoindre le sol (avant de t'y plonger un jour pour l'eternité...)... qu'il y a-t-il de plus de plus grisant? Quant à toutes ces proéminences, fissures, ou creux, trous, ils sont comme des alliés envoyés par la providence parfois au moment où l'on avait perdu tout espoir de ne pas tomber comme un fruit trop mûr...  aaaah, vraiment, il n'est pas encore venu ce jour où l'appel de cet entre-deux mondes que sont les falaises me laissera insensible...Et comme on dit, il est risqué de courir plusieurs lèvres à la fois... alors je n'aurai qu'une maitresse! Foi de flou!Mais merci pour l'invitation! Aussi, je te la retourne agrémentée de sa pareille pour venir chausser les chaussons! Sinon, longue vie à vos tribulations car  vos récits sont délicieux! Oracle du jour " Seul le plus humble ira le plus loin"  amitiés     

Willy l'embrouille 10/10/2007 21:30

Désolé Loic , j'avais pas su tout ton programme et effectivement y avait de quoi pas etre frais.......mais vous avez bien rigolé , c'est l'essentiel.

Alban 10/10/2007 21:23

pour l'autre navette c'est 12h15 pas 13h....

Alban 10/10/2007 21:20

Laurent, certaines personnes ont besoin de repos une fois arrivé au pic, il peut etre dangereux de se mettre rapidement en l'air apres un gros effort.Il faut savoir menager sa monture :-)Rien ne nous empeche de faire 2 navettes, une a 11h15 et l'autre a 13h.Pour info :Lundi nous avons assisté a 3 ou 4 "dust " au pic.Heureusement, ils n'etaient pas hyper puissant, cependant un d'eux a reussi a monter les 2 voiles de Bea et jck a 3 metres de haut et de les emmeller. Un autre a decollé ma voile sur le deco, j'ai reussi a retourner par chance ma voile sur son bord d'attaque.Soyez vigilants, surtout quand vous etes dans la sellette voile en bouchon ou sur le deco.Alban.