Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pierric et les copains

Voilà, les mêmes ingrédients et acteurs ce samedi 26 Janvier: une météo paradisiaque, les paralpinistes décidés à faire un immense vol en montant le moins possible; Serge, notre guide chéri qui a toujours la solution dans ses cartes. Aujourd'hui, la Crête de Plastres (2800m.) au dessus de la petite station très sympa de Sainte Anne la Condamine au fond de la vallée de l'Ubaye.
Présents aujourd'hui les mêmes acharnés: Jean-Marc, Marc, Serge, Philippe, Pierric. Michel hélas manque (c'est lui qui porte le pinard et le thé chaud par -8° le matin....).
On prend un forfait piéton négocié à 2€: un record!! Radins comme on est, on reviendra car il y a du parapente à voler dans cette station.

P1010117-copie-2.JPGCela ne nous prive pas de 650m. de dénivelée en skis de rando vers ce joli sommet dont on devine qu'il est décollable. Reste plus que le bon vent au sommet!! On monte sur les côtés pour s'éviter les risques de plaques à vent et autres avalanches.












Marc prend toujours un photo avec sa montre car on est infoutus de se rappeler de l'altitude au sommet. On se dispute donc car aucun de nous n'a la même avec les mêmes montres!

P1010122-copie-1.JPG

Au passage, grâce au super téléobjectif de Marc, on reconnaîtra le Brec du Chambeyron au fond de la vallée. Celui là, on l'a volé en 2004. Un des plus beaux vols de notre vie de paralpinistes. Et pourtant Dieu sait si on en a vus!!

P1010125-copie-1.JPG

C'est pas tout, il faut se préparer. Serge, notre guide adoré commence toujours par mettre une flamme. On atterrit en fond de vallée dans l'ombre après avoir survolé le célèbre Fort de Tournoux qui défend la vallée contre les incursions italiennes. C'est en fait un chapelet de fortifications le long d'une crête surplombant le verrou de la vallée, et qui se rejoignent par des souterrains le long de la montagne. On va l'attaquer par les airs!!!

 P1010129.JPG

Vous voyez que Serge est au petit soin. On est obligé de mettre les skis en travers des bretelles de la sellette. Imaginez les embrouilles si une suspente ou un maillon d'élévateur se coince dans les fixations des skis!!. Il faut une concentration dans la préparation très importante. Encore ici, on a droit à l'erreur au décollage. Mais il faut quand même, si on se rate, remonter tout le barda avec des skis de 2,60M. dans 50cm. de neige glissante... On se calme...

P1010145.JPG
















C'est parti. Vous voyez que le déco n'est pas mal après tout!

P1010139.JPG















Philippe a choisi une combinaison très originale que nous allons adopter: des patinettes (pour les remontées mécaniques) que vous voyez suspendues à son sac de parapente, et des raquettes pour monter ensuite et décoller en cas de neige profonde. Ces patinettes font 1m. et peuvent se mettre dans le sac sans gêner les manoeuvres des suspentes. Le tout assez léger à porter. Hélas on n'en fabrique plus. S'il y a des lecteurs possesseurs et vendeurs, on achète!!


P1010142.JPG

Marc fait le beau. En fait il a atterri depuis une heure, mais il ne s'en lasse pas et nous a obligé à le photographier comme s'il faisait semblant, cool, avec le sourire de pro.....

P1010160.JPG

On ne s'en lasse pas. 650m. de montée, 1600m. de vol. A suivre!

Commenter cet article

Teurnier Pierre 31/01/2008 08:00

Le Bauju, décoller en ski en théorie, pas de pbs.. En station, les pros du biplace ont construit leurs décos. Ils partent effectivement sur le plat, skis sous le bord de fuite. Ils tirent donc brutalement pour faire monter la voile car quand la voile monte ils sont dans la pente assez raide. La voile souffre au niveau des attaches de l'intrados. Ce n'est pas grave si on fait ça de temps en temps. Mais quand on décolle sur des sommets "vierges", la neige est profonde, le vent n'est souvent pas de face, la pente est raide, on est fatigué (et oui...).  Si on rate le déco, c'est la galère: le parapente sur la figure avec des suspentes coincées partout, il faut virer en ski pour s'arrêter et ne pas se faire emporter dans la pente par la voile qui glisse vers le bas. On a expérimenté.... et du coup on préfère décoller en raquettes ou avec des skis de rando courts en travers de la sellette. Le problème est que on ne peut pas prendre les téleskis à pieds. On prend alors des patinnettes (90cm.), qu'on porte ensuite dans le sac pour finir le sommet en raquettes.... Décoller en raquettes est très facile car elles permettent de s'arquebouter pour faire monter la voile, et même de décoller face à la voile. Les raquettes permettent aussi de courir au déco dans la neige profonde sans avoir à damer. Pas simple tout ça...Pierric

Le Bauju 28/01/2008 22:56

Et ouais, c'est toute la différence entre un Bauju et le commun des mortels.....le Bauju reste sur ses skis et ne retombe pas sur le cul.....

vallouse et Christine 28/01/2008 22:05

Ouaip, la semaine dernière, j'ai moi aussi fais le fainéant et décollé à ski pour la première fois:déco à ski de la station des orres (2700) et posé en fond de vallée entre embrun et st sauveur dans un des derniers champs enneigé (et récup faite par ma chérie), 1600 mètres de dénivelé, 10 km de distance et un crochet sur le méal, le tout dans l'huile du soir au coucher de soleil.Pour mon premier déco à ski, je m'y suis quand même repris à cinq fois, jusqu'à ce que je comprenne que le mieux était de loger les suspentes sur la voile, et placer les ski au ras du bord de fuite, ceci pour se donner de l'élan et avoir assez d'énergie pour ne pas retomber sur le cul. Enfin, j'avais pas la technique quoi!

Bams 28/01/2008 22:00

ces fainéasses là ...ils font toujours de chouettes articles .

Le Bauju 28/01/2008 19:28

Salut Pierric.....et pourquoi que t'il donc vous z'avez pas décollé skis aux pieds vu que l'atterro est enneigé ????Cavaler dans la neige en godasses de ski avec les skis en traviole ça doit être choucart !!!!!Encore bravo, de belles images. Moi, une belle rando à peaux de phoques comme celle là je commencerais plûtot par la skier, et je la finirais en volant quand ça deviendrait trop galère à skis......A+