Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frigorifix

 Alors depuis un certain temps l'espace web réservé par overblog à  Parapentaix  semble surchargé. La plupart des vizirs utilisant en effet les fonctions basiques de stockage des images proposées par le blog...


Afin de préserver cet espace et aussi pour permettre aux personnes ne publiant pas d'article d'apprendre à mettre des images dans leur commentaires, je vous ai concocté un petit explicatif de ce qu'on nomme le FTP (File Transfer Protocol)



Avant de commencer vous devez comprendre que  le but  de la manœuvre est de stocker vos images (ou autre !) sur un espace web dédié et ensuite de simplement mettre des liens vers ses images dans vos articles / commentaires.


Pour cela il faut :

- Un espace web : ça tombe bien, je vous en ai crée un  !

- Un logiciel permettant de transmettre vos fichiers depuis votre ordinateur vers l'espace web : nous utiliseront FILEZILLA, logiciel simplissime et gratuit, à télécharger ICI

- Je pars du principe que vous savez déjà retailler vos images afin qu'elles ne pèsent pas trop lourd et qu'elles ne soient pas trop grandes, mais si ça n'était pas le cas, vous pouvez faire un saut ICI, où vous trouverez un logiciel extrèmement basique pour réduire vos images (néanmoins je ne saurais trop vous recommander d'utiliser des logiciels plus évolués, vous permettant de modifier plus d'options de qualité de compression ...genre THE GIMP, PHOTOSHOP ...etc...)

Une fois que vous avez téléchargé et installé FILEZILLA, quand vous le lancez, ça ressemble à ça :






Vous allez remplir la ligne de champ en haut comme suit sur l'image suivante (envoyez -moi un mail pour que je vous donne le mot de passe de notre espace)



adresse :  parapente.aix.free.fr
utilisateur : parapente.aix
port : 21

(rassurez-vous ensuite les infos sont mémorisées par le logiciel et il vous suffit de  cliquer sur la flêche au bout de "connexion rapide" pour choisir l'espace sur lequel envoyer les données.

sur l'image suivante, le champ n°
1 représente votre odinateur, naviguez depuis ce cadre pour trouver les photos que vous voulez envoyer. Le champ n°2 représente l'espace web. Remarquez que j'ai crée un dossier réservé au blog.
Il ne vous reste plus qu'a effectuer un "glissé-déposé" comme l'indique la flêche ... autrement dit, vous sélectionnez le dossier dans lequel sont vos photos (avec le cadre n°
1) vous sélectionnez le dossier dans lequel vous voulez envoyer vos photos (cadre n°2) et vous faites un clic gauche maintenu et glissez du cadre n°1 vers le cadre n°2 ... (l'envoie se lance et une fois terminé vous voyez votre fichier dans le cadre n°2)

Je présice qu'il vous est possible de créer vos propres dossiers dans l'espace web (ça peut être plus simple pour éviter de mélanger les photos ... ) il suffit de faire un clic droit dans le cadre n°
2 et "créer un répertoire" ... pensez ensuite à bien rentrer dans ce répertoire pour envoyer vos fichiers ! (en double cliquant sur le nom du dossier crée)



Voila, votre image est hébergées sur internet !

Je vais prendre un exemple : mettons que j'ai envoyé une image nommée DSC_6435.jpg dans le dossier "blog" voila ce que ça donne :

PS : il est essentiel que vous notiez le nom du fichier suivi de son extension (.jpg par exemple et bien comme indiqué dans le cadre 2 une fois envoyé parce que si c'est .JPG en majuscule et que vous utilisez ensuite l'adresse avec des minuscules ça ne marchera pas !)





Maintenant on rentre dans le blog (ou dans les commentaires si  on veut mettre des image dedans). Et on clique sur l'option  "accéder aux fonctions avancées"



Dans les nouvelles options, on clique sur "éditer la source"




et pour insérer son image, il ne reste plus qu'a copier son adresse entre des balises <img src ... je m'explique :


Son adresse est simple :
- soit vous avez mis votre image directement dans l'espace, sans la mettre dans un dossier et alors sont adresse est : http://parapente.aix.free.fr/DSC_6435.jpg

- soit vous avez mis votre image dans le dossier blog et son adresse est alors : http://parapente.aix.free.fr/blog/DSC_6435.jpg

- soit vous avez crée un nouveau dossier (dans "blog" par exmple un dossier nommé "bauju") et l'adresse est alors  : http://parapente.aix.free.fr/blog/bauju/DSC_6435.jpg

Comme on est en mode source, il faut mettre cette adres entre des balises :
<img src="http://parapente.aix.free.fr/DSC_6435.jpg"/>






Ce qui dans notre exemple donne :





Il ne reste plus qu'à recliquer sur "éditer la source" pour voir votre image dans l'article / commentaire et continuer d'écrire ... Une dernière petite bidouille, une fois l'image affichée, si elle ne vous convient pas totalement, il est toujours possible de la modifier : clic droit dessus / propriétés de l'image :








Vous pouvez modifier la taille, le centrage ... même créer une image cliquable en utilisant l'onglet "lien" ...


Bien sur, pour poster un article avec de nombreuses images, il faut mettre l'adresse de chacunes des images (et toujours en passant par le mode source, sinon ça ne fonctionnera pas !)

Un conseil, copiez une bonne fois pour toute (sélectionner puis clic droit / copier !)  le code <img src="http://parapente.aix.free.fr/*****"/>  et remplacez seulement les **** par votre nom de ficher (précédé du nom de dossier selon l'endroit où est votre image)  pour ensuite n'avoir qu'à faire des clic droit / coller !

Mon mail est dans le bandeau pour le mot de passe , à vos souris pour des articles et des commentaires sympas et illustrés !

Commenter cet article

Frigorifix 04/03/2008 13:15

Ouaip, non ça marche pas en effet ... (enfin ça marche pas dans les commentaires, ça marche dans les modules overblog)Par contre maintenant j'espère que nos posteurs vont envoyer des vidéos, photos à fond !ahhhhhh joomla, j'adore  !!! :0053:

Seb 04/03/2008 12:47

l'iframe marche pô dans les commentaires... tant pis
http://thermicalbrothers.free.fr/TEMP/coupe.html

Seb 04/03/2008 12:44

c sympa tout çà frigo ! proposez un espace perso de stockage et les petites annonces (vraiment bien comme module joomla d'ailleurs !).
On peut mettre des smileys, des videos en commentaires... et du iframe çà marche ?

petit test:

Bams 02/03/2008 11:34

en fait , je t'imagine bien à l'école toi mon bon RV , tu devais etre un sacré gland ,assi pres du poelle en hiver et à coté de la fenetre en été , quand j'y pense , c'est une bénédiction pour nos pauvres proffesseurs ( qu'avec le recul je plains sincerement ) qu'on n'ai pas été voisin de banc ! je te laisse imaginer les études deux fois plus déplorables qu'on aurait effectuées . t'es un affreux jojo comme je les aime bien .:0113:

Rv 01/03/2008 15:09

Alors qu'il s'était égaré en cherchant un racourcis pour aller au FBB, cette nuit là, David Bams les a vu : avant qu'ils ne l'enlevent, il eu le temps de cacher le berceau du jeune olivier ( son petit fillot) seul rescapé humain connu à ce jour d'une rencontre avec le troisième type. Malheureusement les radiations reçues par Olivier ce jour là ont gravement altéré son intègrité mental; de plus il fut receuilli par une tribue baujuse, ce qui n'arrangea pas son développement cérébral, par chance une mission jésuite qui tentait d'humaniser ces peuplades reculées, eu pitié du jeune Olivier et l'arracha au griffes de ces être rustres, c'est à cette époque qu'il reçu son nom de bapthème : nous étions à l'époque des rameaux ! l'infortune du jeune Olivier ne s'arrèta pas là : un vieux jésuite pervers ayant remarqué son air gracille et sa bonne bouille, se pri de sympatie pour lui; au début l'ordinaire d'Olivier s'en trouva meilleur, mais bientot, il se retrouva dans une fâcheuse position ( du style de celle du missionaire) et dû endurer les pires sévisses, au point qu'il regretta bientot son expérience Baujuse.Enfin le happy end : il réussit un jour à s'échapper par les égouts du monastère et après de nombreuses périgrinations, fit la connaissance d'une femme extaordinaire qui le remis dans le droit chemin réussissant même l'impenssable: en faire un être civilisé.Voilà très simplifiée l'histoire du Bamsou;  toute resemblance avec des personnage existant ou ayant existé est fortuite.