Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pierric

Le fonctionnaire de l’Education Nationale est un élément clé de notre vie sociale.

C’est un guetteur qui doit appréhender les grands courants de notre société.

C’est en effet lui qui essaie de faire comprendre à nos chères têtes blondes où va notre putain de bordel de monde pour qu’elles sachent comment ensuite s’en dépatouiller (sans lui. Il a alors fini son boulot....). Pour assumer cette lourde tâche messianique, ledit fonctionnaire a besoin de beaucoup de repos, ou plutôt de lieux de resourcement, de temps d’introspection réflexive.
La société doit lui ménager en effet de longues périodes où il peut prendre du champ, de la hauteur, de la distance par rapport aux évènements factuels, aux terrains des faits bruts au ras du sol…. En somme pour guetter…..

Et bien pour se résumer:

De la distance : c’est le Dévoluy, à pas plus de 180km. d’Aix

De la hauteur : La Crête de la Plane : pas plus de 2350m., soit environ 1000m. de vol



Du champ : les beaux champs d’alpages à moutons de ce merveilleux massif sauvage, qui permettent de prendre accès dans les vallons impressionnants qui donnent l’accès à un grand nombre de sommets décollables dans presque tous les azimuts de ce massif du Dévoluy : Vallonpierra, Rocher Rond, Obiou, Grand Ferrand, Tête de Lapras, Tête de l’Aupet, Tête d'Oriol. Notre fine équipe s’applique, au fil des saisons, à les décoller tous….

Voilà, au total, 4h. de montée tranquille où on prend son temps pour prendre des photos et admirer le Pic de Bure en face de nous avec à gauche d'icelui la Crête de la Plane, unique objet de notre goinfrerie de 3m. de saucisse des Pyrennées de Pierre et qu'on vous a raconté il y a tantôt:



Les terrains factuels: un immense atéro après avoir survolé la belle Mère l’Eglise en fond de vallée près d'Agnières:



La période : ce vendredi 16, journée anticyclonique merveilleuse

Le guet : un minuscule vent de sud-sud-est….

 

Mon mignon, Serge, me propose cette virée parce qu’il pense que l’on pourra monter par une sorte de cheminée verticale, style Garagaï en plus vertical, dont vous avez une idée ici. Ce Dévoluy est truffé de ces « chorums » impressionnants et magnifiques qui se remplissent de neige et de glace en hiver.
Vous voyez ce dessous le chorum à droite avec sa sortie au dessus et les cheminées à gauche. Le sommet est en haut à gauche de la longue crête sommitale.


Voilà le chorum de plus près. Hélas, une langue de glace mais pas de neige au rendez vous pour pouvoir le franchir en sécurité:


Voilà la cheminée de plus près: même constat: très dure à franchir sans neige:


Il faut se rabattre sur un couloir un peu raide mais aisé car il y a ici de la bonne neige:





On sort du couloir pour finir sur une pente raide que l’on remonte en zig-zag. On commence enfin à avoir du gaz:


On remonte la vire sommitale:


Pour ensuite atteindre, miracle de nos montagnes chéries: un splendide déco, large, raide, franc, qui part à peu près dans tous les azimuts.


Voilà notre décor en vol avec le déco au sommet de la crête de droite, le vallon de montée et les alpages d'où on a démarré ce matin par -10° quand même:


 

Et nous finissons d’épancher par une légère mais néanmoins roborative collation agrémentée d'eau hydratante notre stress de cette vie trépidante de fonctionnaire responsable et concerné….

 

 


Dames montagne et météo ont encore une fois été généreuses avec nous....

Commenter cet article

Teurnier 20/01/2009 15:05

Pour répondre à Cathy et au Bouju, il suffit d'en avoir plusieurs....Pierric

C@thy 20/01/2009 09:45

Ben ...... elles ont qu'à aller cavaler sur le dos de Dame Montagne !

Le Bauju 19/01/2009 22:42

Alors là, moi je dis TOTAL RESPECT......Analyse parfaite de la fonction de prof.....du grand style de rédaction....images en accord avec le personnage principal....bref, que du bonheur !!!!!!Seul petit bémol à l'histoire : si dame Montagne et dame Météo ont été généreuses, qu'en est il des dames tout court de ces Messieurs qui quittent le lit conjugal à trois plombes du mat pour aller cavaler sur le dos de Dame Montagne !!!!!! elles vous z'attendent pas avec le rouleau à patisserie au retour ?????Le Jean Phi Phi, à trois plombes du mat, maintenant y se lève pour donner le biberon !!!!! aïe aïe aïe, je vais pas me faire des amis.....

Le fonctionnaire masqué 19/01/2009 10:58

Par pitié...tous les profs sont fonctionnaires, mais tous les fonctionnaires ne sont pas prof...à bon entendeur salut

Lionel 19/01/2009 10:53

Ouah, ca donne envie d'être prof. Ca embauche dans la fonction publique ? ;-)