Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pierric

 

 

Bon, y a rien à se mettre sous la dent sur ce blog. Le Bamsou est obligé de nous faire un docu. façon Arte pour tromper notre ennui…

Alors, nous, la Old Pig Montain Dream Team, on se met à contribution pour vous égayer un peu parapentiquement…

 

Sergio, el Contador, nous propose d’aller du côté de la Pointe des Cinéastes et de la Pointe Cézanne, dans le massif des Ecrins. C’est un sommet près des Agneaux, derrière le refuge du Glacier Blanc, qui borde ce fameux Glacier Blanc

Que ce soit un Manosquin qui nous en remette sur Cézanne, notre sang n’a fait qu’un tour : on y va, nom de dla !!!


Un casting "à la Pointe" de vedettes de cinéma, regardez un peu cette photo prise au sommet:

Sergio Leone (alias Serge), Ernest Borgnine (alias Michel), James Stewart (alias Jean-Marc),  Bruce Willis (alias moi), et Ran Tan Plan (alias N’Golo-Golo).





Mais d'abord le feed-back en résumé : lever1h30, RDV à Manosque à 3h., arrivée au Pré de Madame Carles vers 6h, une belle photo prise près des petits lacs qui bordent le refuge avec le formidable Pelvoux, son glacier des Violettes à gauche  et son beau déco Nord bien pentu entre les deux pointes de droite... 




Arrivée au refuge du Glacier Blanc vers 7h30 pour un petit thé. Le soleil n'est pas encore arrivé jusqu'à nous.


On n’a fait que la moitié du chemin, et on continue la montée bordant un moment le Glacier Blanc .





Voilà le glacier de la Pyramide qui, comme les autres hélas, a fondu. Vous en voyez les restes, en l’occurrence une belle cuvette morainique. On espère avoir assez de finesse pour la passer...



.
Evidemment la pente se redresse et on chausse les crampons pour être plus à l’aise.

Vous voyez, cela forme un cirque autour du feu glacier, et il nous faut rejoindre la ligne de crête « pour voir de l’autre côté ». On voit bien le col dans l'ombre. C'est ce col que Serge veut faire l'année prochaine en montant de l'autre côté pour décoller ici. Bonjour la navette pour récupérer les voitures....




Et de l’autre côté, on aperçoit le Mont Blanc à le toucher….


La montée finale, comme la redescente vers le névé/glacier est délicate, car c’est de poudingue qui n’a qu’une envie : dévaler la pente et sur nos têtes….


 

Le déco est comme on l’aime : bien pentu sur la neige : il nous faut des petits piquets pour la faire tenir sur la pente de neige dure. Ozone a prévu les ganses sur l’extrados pour les accrocher. On garde les crampons aux pieds pour décoller en cas de glissade.

Il faudra faire un superbe arrondi à l’attéro avec les crampons car sinon c’est le maquillage façon film d’horreur pour le reste du mois d’Août….. Mais, comme vous le voyez, l'attéro est grand.....



On vole pas comme il y en des au club, mais on décolle bien. Ça, on décolle bien, même moi…. Il faut dire qu’on est crevés et on n’a pas envie de remonter la pente de neige avec la voile sur la gueule et dans les crampons…. Et on ne veut pas rester tout seuls dans la montagne avec plein de loups, alors que les autres sont déjà devant une bière…..

Evidemment le décor est grandiose : Dôme des Ecrins, Pelvoux, Coolidge, Ailes Froides, toutes ces montagnes qui nous ont permis de les fouler, de les voler, un jour…
Et vous voyez au bas d'icelles serpenter le Glacier Noir qui doit son nom au fait que sa fonte est en partie ralentie car il est recouvert de pierres issues des avalanches des montagnes qui le bordent.


 

Bien sûr, au retour, on fait jouer Ran Tan Plan




et dormir Pépé Ernest….



Et on reprend nos allures de beaufs jusqu’à la prochaine…


Comme d'hab, les superbes photos sont de Jean-Marc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bams 04/08/2009 17:19

Ouf c'était pas trop tot ! Je ne savais plus quoi faire pour meubler moi ! ,alors que je m'appréttais à mettre en ligne un magnifique article sur les moeurs sexuelles du Gobie du Danube ! c'était un documentaire Suisse Allemand sous titré en Croate avec cependant une voix off Francaise (à l'accent Marseillais prononcé ) qui osait comparer la sexualité de ce noble animal aux pratiques perverses  d'un  Gobie de l'Estaque ! ... Ouais enfin ... votre article tombe a pic quoi !Franchement ...ca fait plaisir !

Le Bauju 04/08/2009 09:53

Ah, enfin, ben c'est pas trop tôt !!!!! c'est que ça commençait à y en avoir marre des pins Laricio et des vols au treuil que même pas tu le vois, le treuil.....De la belle image, une brochette de lascars bien allumés, un récit croustillant, et un bien beau topo et un itinéraire tout en photos pour les ceusses que ça tenterait un jour....ça c'est du pédago !!!Moi ça m'dirait bien tout ça mais à 1h30 du mat je suis plutôt dans les bras de Morphée, moi, ( non, Morphée, c'est pas  ma femme).Je vais m'en faire un recueil de toutes ces balades ( j'ai mis qu'un "l ", pour pas fâcher Maître LASSALLE), pour quand je serai à la retraite.....Vivement la prochaine....

6ril 04/08/2009 09:28

Quand est ce que vous organisez la même chose...mais pour débutant ?