Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Loïc

               ON  A  VOLÉ  CET  APREM  AU  GARLABAN......

Ouais je sais, vous allez vous dire, il nous gonfle lui avec ses reportages photos resucés sur le Garlaban.......et bien NON ! pas d' images cette fois ci, mais un scoop : on a volé en Nord-nord/est ....

Explications :

Sur le coup des midi, le Bams m' appelle, il est mort de faim : y' a degun pour venir avec lui et vu le ciel ça ne m'étonne pas.....
Je viens de me taper deux heures et demi de VTT sous la chavanne et dans la boue pour mon boulot, et vu la flotte qu'il est tombé cette nuit et ce matin, j'ai pas envie de mouiller l'aile pour rien.

A 14h30, re coup de fil, entre temps le soleil est sorti, le vent semble Est, et comme il est impossible de résister aux arguments de ce mort de faim, me voilà en route vers le Garlaban.
Entre temps coup de fil de Gégé qui nous rejoindra plus tard.
Arrivé aux citernes le vent en altitude est Est mais les fumées dans la vallée plutôt Nord-est.
On commence à monter et là, comme d' hab', pleurnichades du Bams : c'est Nord- est, on va pas voler, je vais redescendre, ça sert à rien de continuer.....
Je tente de le convaincre avec mes explications de couches de vent aux différentes altitudes en lui disant que nous, on va voler dans la couche de météo Est.....
Faut pas charrier quand même, il me traîne au Garlaban, et puis le voilà qui veut redescendre.....
Le Bauju est têtu de nature et le Bams, suant et pestant me suit jusqu'au sommet où nous trouvons effectivement du Nord Est....

Je n'ai pas envie de retenter le vol merdique de ce jeudi à moitié sous le vent.
Alors on décide de partir en crapahut à la recherche d'un versant exposé Nord Est.
Et là miracle, on se trouve une petite zone bien exposée et pas trop sale.
Par contre elle donne sur un ravin peu accueillant, et la crête sur la droite, même si elle est descendante, est longue, et l' atterro lointain...
Je pars à pied en reconnaissance le long de cette crête, elle porte bien et ça devrait être jouable.
Quand je reviens le Bamsou a déja étalé.
Je commence un nettoyage sommaire.
Premier déco face voile et le voilà sur le cul (grosse pierre derrière les talons).
Deuxième déco, une merde dans les suspentes, on arrête tout.
Entre temps je continue mon débroussaillage (avec la pluie qu'il est tombé, ça vient tout seul).
Troisième déco nickel et le voilà en l'air.
Ca semble sain, il longe la crête vers la droite, et disparaît de ma vue.
Je poursuis mon nettoyage, et le voilà qui revient sans avoir rien perdu .
Il va enchaîner six ou sept aller-retours à la même altitude.
Connaissant ses talents de gratteur fou je ne me fais pas trop d'illusions...
Je finis de nettoyer, je me prépare et lorsque je relève la tête, il n'est plus là.
Plus d'air au déco, et le ciel s'est bien bâché....
Au moment où je m'apprête à lever la voile, j'entends plic...ploc...plic...ploc sur mon extrados : il commence à pleuvoir.
Pas d'hésitations,il faut y aller :
Je décolle sous une petite pluie fine, le nuage m'arrive dessus et là je passe d'un coup au dessus de la crête.
Plus le temps de faire du soaring, je file direct à l'atterro où Gégé nous attend avec la voiture : voyant qu'il y avait du Nord -Est, il avait rebroussé chemin à mi-pente.
On plie en vitesse et une demi-heure plus tard, sur la route du retour, à, Eoures, c'est le déluge...

Voilà, merci au BamsouWillis, mon héros qui a fait le courageux fusible : on a toujours un petit pincement au coeur quand on se lance d'un endroit inconnu pour la première fois.

A +
Loïc







Commenter cet article

laurent 18/12/2006 16:33

Il ne reste plus à Loïc qu'à nous faire un petit photo-eportage du chemin pour aller à ce déco !
En tout cas ça fait bien plaisir d'imaginer qu'une orientation se rajoute à cet incroyable site du Garlaban !

Rv 17/12/2006 21:07

T'inquiète pas Loïc, le Bams trouve toujours l'haleine des autres fétides :c'est plus fort que lui

olivier Bams 17/12/2006 09:10

dans notre cas de figure ,ca n'avait rien d'un déco aventureux ( si ce n'est l'aspect nouveau de la chose ) nous avons calculé avec soins tous les parametres au niveau sécurité ,je tiens a préciser que cela n'avait rien de farfelu . autre chose ; le Bauju dont je me moque fréquemment est un réel ami dans la vie , cet homme est aux antipodes de l'égoisterie et de la manigance quelconque , penser le contraire serait se tromper lourdement sur son compte ( par contre , il a une haleine de reblochon )

Loïc 16/12/2006 21:25

OK, Raymond, j'ai compris, je l' referai plus.A demain sur la Ste Baume.Loïc

Béa 16/12/2006 21:08


Demain Sainte Baume ?

C'est vrai Loïc ... regarde où tu écris, sinon on va finir par croire que dans ce club on n'est pas très sérieux...Ca a vraiment été la semaine des décos aventureux... gaffe quand même! Katell de Bretagne m'a raconté qu'elle avait fait pareil toute la semaine entre deux tempêtes, avec atterros en marche arrière entre deux déferlantes... Mais cela ne nous REGARDE PAS !
Demain je tente une Sainte Baume, nord ouest 10kmH annoncé... Rendez-vous à 10h à l'atterro de l' Hostellerie. On s'appelle vers 9 h , peut-être ça le fait si le ciel s'éclaircit ? Y a déjà Thierry qu'est inscrit...