Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frigorifix

Petit récit, pas de photo ni de vidéo cette fois...

 


Lundi 23 avril :

C'est parti, je monte avec Marcel,Alban et Sylvélie. On part tôt histoire de ne pas se retrouver coincés par la brise d'Ouest qui a tendance à rentrer rapidement. Au sommet, alors qu'on commence à reprendre doucement notre souffle, on est rejoint par Vallouse et Bamsou.

On décolle vers 12h30 / 13h. On trouve vite des thermiques devant et on est au plaf', +/-2000m très rapidement. Là le Bams nous donne un conseil qu'on regrettera de ne pas avoir plus écouté : temporisons ! Trop tard, Eric est déjà parti plein Nord. Je tente de ronger mon frein (difficile quand on est à 2000 !) et traine 10 minutes au dessus du Pic quand tout à coup les suspentes me démangent et je file vers les Ubacs. Bamsou abandonné à son triste sort décide de suivre (il faut bien reconnaitre qu'on lui a forcé la main).

Pendant ce temps là Eric s'est fait enterré derrière la crêtes des Ubacs, mais gratte et se refait. Bams nous grattifie d'un point bas mémorable sur les Ubacs (d'au dessus j'avais l'impression qu'il faisait une compet de vol et ski avec touch and go sur les arbres...) :0024:

On est partis dans du bleu de chez bleu... Eric se refait et pendant un instant on est dans le même thermique pas loin de la pointe de la crête des Ubacs, crête que remonte Bamsou, en grattant tout ce qu'il peut. Eric filera vers la Vautubière espérant trouver le thermique de Lionel (!) mais il l'a emmené avec lui et Eric se pose devant la Vautubière. Bams s'arrête à l'entrée de Rians que je survole sans rien trouver et je tente une fois de plus le "fameux" fer à cheval du Bams ... pour mieux m'y poser (une fois de plus... un plan foireux ce fer à cheval !) :0011:

Merci à Marcel pour la récup'. On se fini à l'Ouest pendant un bon moment dans de l'huile. (Eric pose à la nuit, dans la brise catabatique vespérale...)

 


Mardi 24 avril :

 

On remet presque les même et on recommence. Cette fois, le Bauju et Béa se joignent à Eric, Marie, Franck Imbert... On décolle en rafale aux alentours de 13h.

Ce coup-ci le Bams jure qu'on ne l'y reprendra plus : il va temporiser ! On reste un petit moment au plaf' avec Franck, Loïc et Bams pendant que Eric et Béa qui ont fait le plaf' très vite filent déjà derrière. Je commence déjà à trouver le temps long... Bamsou est parti vers le Vespres et Loïc attend que Franck parte avant de bouger. Ça y est, vers 13h30 Franck part et Bamsou change de stratégie : il y a du NO en l'air du coup il décide de partir au Sud :0026: 

Eric et Béa sont bas vers le puit de Rians. Bauju et moi partont, pas vraiment emballés et plutôt persuadés qu'on allait finir à Auzon. On est en effet vite près du Puit de Rians où Béa s'est posée (gare au chasseur qui commence à doucement fissurer :0030: ). Eric revient d'une petite avancée vers la carrière où il n'a rien trouvé et va se poser après un long combat au dessus du puit de Rians. Au loin Franck est en train de temporiser sur la montagne d'Artigues (il va y passer au moins 45 minutes !).

Bauju et moi sommes bien bas, je commence à me dire qu'il va falloir aller aussi au puit de Rians mais voyant le Bauju, 200m au dessous qui continue de gratter tout ce qu'il peut, je mets ma pleutrerie de coté et grattouille aussi jusqu'à trouver le thermique salvateur qui me monte à 1200m, de quoi aller au bout des Ubacs trouver une nouvelle pompe qui me monte cette fois à 1600. Je longe Rians par l'Ouest, cette fois, pas question d'aller m'enterrer au fer à Cheval ! Je file vers une sorte de pont au Nord de Rians, et je traine un petit moment dans des bullettes jusqu'à ce qu'un superbe cum se forme au dessus de ma tête et m'emmène à 1950m (de là j'ai un arrière goût de nuage et je file tel le lâche alors que la base est encore loin ... et pas méchante non plus... :0001: ). Un petit thermique à mi-chemin de Ginasservis me fait espérer... mais Ginasservis ne donnera rien et je finis posé à mi-chemin vers la Verdière. 27Km ... C'est déjà pas mal.

Pendant ce temps là le Bams s'est bien amusé au Sud : Il a raccroché Trets avec un point bas à 450m ... et il est revenu jusqu'à Pourrières ! :0044:

Merci à Eric pour le récup' :0023:

(PS :on s'est encore finis à l'Ouest pendant une heure pour Marie et moi, 2 ou 3 heures pour Vallouse qui est vraiment infatigable !)

(PS :mais où a posé Franck !!??)

 

 


 Mercredi 25 avril :

L'équipe : Sylvélie, Marie, Dudu en Bi avec Charlotte, Eric, Alban, Fred, Jean-Luc.

Le ciel est laiteux, pas tellement de cum aux alentours ... on y croit pas vraiment. Fred ouvre le bal et fait un point bas, mais bas ! On le voyait déjà posé à St Ser. Mais c'est sans compter sur sa ténacité : il remonte et va se ballader sur Puyloublier. Dudu et sa passagère, Eric, Sylvélie, Marie et moi décollons dans la foulée et passons une heure entre le Baou et la pointe Est de la Sainte. J'alterne les dégueulantes qui me ramènent au relief et les petits thermiques teigneux qui me remontent violemment mais péniblement à 1300/1400m. Marie est posée, Dudu aussi, Eric et Jean-Luc suivent. Sylvélie part au Nord, histoire de ramener une voiture du Col des Portes. à 800m, je décide d'arrêter, ça fait une heure à batailler pour pas grand chose, pas la peine de s'éterniser. Un thermique me remonte à 1500 que je pensais être le plaf' maxi auquel je monterais ce jour là... je me décide à emboiter le pas à Sylvélie pour ramener une autre voiture, suivi de près par Fred. Mais en continuant de tourner dans mon thermique, je me rends compte que je suis déjà à 1750 .... Sylvélie est en train de partir au niveau de la crête des Ubacs et je sens le souffle de l'Aspen 2 de Fred dans mon dos qui a bien envie de partir aussi.

Je descends bien vite jusqu'au niveau du col des portes et tente de me refaire sur la citadelle : bingo, un petit thermique me remonte et Fred enroule au dessus de moi. Le voyant partir derrière Sylvélie, et n'arrivant plus trop à exploiter l'ascendance, je file derrière Fred. Je fais un super point bas sur les Ubacs mais je vise un champ de terre derrière la crête qui va bien déclencher et me permettre de partir en transition vers Rians où Sylvélie est en train de se faire un peu descendre. Elle trouve devant moi un petit 0 dans lequel elle patiente puis ça commence à partir... 2ème barreau, je file pour la rattrapper (merci pour ce balisage Sylvélie !) Un cum commence à développer au dessus de nous, je monte jusqu'à 2250m tout en discutant avec Fred sur l'itinéraire à prendre ensuite. On se décide pour Ginasservis. Je me tape une jolie fermeture dès le début de la transition, mais avec 1700m de gaz sous les pieds, on est quand même plus serein !

On transite dans du bleu, sans rien trouver, Fred survole la ville et je le suis 200m au dessus dans l'espoir que ça veuille bien déclencher. Finalement Fred s'aligne pour poser dans Ginasservis et je lui emboite le pas. Sylvélie en radio nous dit qu'elle sera un peu courte et se prépare à poser à l'entrée de la ville. Fred pose et je le suis... une bullette me soulève doucement et je remonte jusqu'à 1150m. Juste de quoi filer encoe un peu plus au Nord. Malheureusement ça va s'arrêter là alors que je lorgnais sur la crête au Nord de Saint Julien et qui semblait pouvoir donner bien des choses ! Je pose à Saint Julien après 2h30 de vol. 33Km.

Ça aura été pour moi un vol exceptionnel : un départ inattendu après une longue bataille teigneuse au relief, des points bas récupérés de justesse, un vol à trois sur un même itinéraire, tantôt coté à cote, enroulant les thermiques tout en lisant la masse d'air en regardant la voile des autres, tantôt en formation pour traquer les ascendances... Merci à Sylvélie d'avoir donné le start de ce joli cross !

Merci à nouveau à Marie pour la récup' ! :0023:

 

(PS, cette fois-ci je ne volerai pas à l'Ouest, trop crevé, mais je monte avec Marie qui volera encore une heure dans cette brise tranquille)

Eric va se finir à St Anastasie !

 

Le reste de la semaine n'est pas mal non plus pour un certain Vallouse qui vole vendredi avec Alban et Sylvélie à Banon, Samedi à l'Ouest en posant quand le pluie commence à tomber et aujourd'hui encore à l'Ouest.

PS : aujourd'hui Bascou est parti du pic vers le NO, avec un plaf' impressionnant derrière le Vespres alors que Willy, Eric, Dudu + Charlotte, Marie et moi sommes restés cloués un bon moment au déco pour cause de travers Est fort. (pour finalement faire un petit vol, turbulent et désagréable sous un ciel peu encourageant). Jacques : mais où es-tu donc allé !?

On a aussi vu passé un pilote qui devait venir de Signes, avec une altitude respectable !!!

les traces GPS : (merci Lionel  : le convertisseur de parawing est vraiment excellent !!)

Lundi : http://soaring13.free.fr/23-AVR-07.IGC

Mardi : http://soaring13.free.fr/Ginasservis_24_avril.kmz

Mercredi : http://soaring13.free.fr/saint_julien_25_avril.kmz

 

Commenter cet article

vallouse 04/05/2007 20:16

Salut franck
En tous cas tu nous a donné une sacrée leçon de patience. On te regardait assurer ton plaf au dessus de la carrière.
Bravo et quand je pense qu'on vole tout l'hiver, c'est pas la peine...

imbert franck 03/05/2007 23:42

salut l\\\'equipe !!! le mardi 24 avril etait une superbe journee! des jolie cum un peut de partout former.
apres avoir fait le fusible! tout le monde c\\\'est mis en l\\\'air ,lesconditions etait thermiques bien present avec de l\\\'ouest-nord-ouest par moment,jusqu\\\'a que la brise de mer rentre!
apres un plaf a 2100m sur la sainte je part apres bea direction rians.
une deguelante assez puissante me fait perdre une grosse partie du gaz prit au depart,mais je me refait sur la cariere de rians(plaf 2600m),
je passe plus au sud  de ginasservis vers artigues,je file vent de dos direction la verdiere   ,que je survole a la verticale( mais là ! ma grosse erreur du jour et de vouloir voler trop vite par rapport a la brise de mer,en me retournant j\\\'apercois que les cumulus forme 10 kilometres derriere moi !!!peut etre trop nerveux pour mon premier  vol du mois d\\\'avril).
ne trouvant plus de thermiques je me pose a  la mourotte(juste avant les basses gorges du verdon!)
un petit 33 kms avec point de contournement a artigues.
vivement les beaux jours,pour un bain a moustier!!!  @+
 

vallouse 02/05/2007 19:39

Salut Alban,
Samedi on a fini le vol sous quelques petites gouttes avec willy l'embrouille, mais deux autres voiles ont également décollé de l'escalette et sont restées.
Dimanche, encore plus loin en direction de bimont, à la verticale mais un peu plus au sud. Dudu et stéphane ont été loin également.
A+ en l'R

alban 02/05/2007 14:53

Sylvelie ! Où sont les photos de Banon... Eric nous a mit une sacrée leçon de vol a tout les 2 ce jour la ! il a accumulé les deco et repose au deco alors qu'avec Sylvelie on chaînaient les ploufs...Heureusement pour la voiture :-) Eric, j'étais en l'air samedi avec un ami du Vercors (voile rouge) et c'est vrai que je me suis posé pas mal de questions quand je t'ai vu partir sur Bimond ? Je vois que tu as réussi a faire un beau vol. William était en train de monter quand on est parti poser, as tu réussi a décoller ? Car je crois que les conditions ont vites changées ?
Bons vols à tous,Alban

Frigorifix 01/05/2007 20:23

C'est vrai que cette balade à 3 était vraiment exceptionnelle. :0026: Faut qu'on se refasse ça un de ces jours !