Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par VIZIR

DEUX FOURBES IL Y A!


Nous connaissions tous le bams, et ses fameux: "ca tarte, je vais poser, oùlala, je rentre à St vincent". En d'autres termes casses-toi de mon thermique.


Et bien aujourd'hui j'ai découvert le second. Je m'explique. Nous étions donc au pic ce jour, alban, marcel, frigo, moi, et plusieurs de nos amis signois. Le ciel est laiteux, cependant derrière sur les Alpes ça charge déjà bien. Après deux allers et retours pic-vespres, ca monte enfin au dessus du pic, dans un thermique pas très organisé, mais qui monte. Plaf à 1700 et depart vers concors, mais en haut, la tendance est nord-ouest. Retour vers le pic et c'est à ce moment que je découvre le second fourbe. Je croise Frigo qui me sort: "On part vers où. Moi les nuages de derrière, ils m'inspirent pas". C'est vrai que deux belles enclumes commençaient à bien pointer. Je me dis donc que le départ vers le nord, c'est mort., pourquoi pas le sud alors... Je rentre au pic, commence à bien descendre et là, le cochon de frigo, il ne me suit pas du tout, il reste derrière, enroule, et part vers rians où il fera 2400. Et les nuages, il ne te font plus peur?


Continuant de descendre, je longe la crête de la sainte et vers 1300, je décide d'assurer la voiture. Au dessus du col des portes, ça bip. Aller on tourne, on tourne, on tourne, on décalle, on vole à la bamsito les yeux fermés, on se retrouve au dessus de la forêt, mais ça monte à peine. Tiens, voilà les ubacs. On les voit vachement bien de cette hauteur là. Bref, pendant que l'ignoble Frigo se fait satellisé, moi je fais point bas sur point bas pendant une heure pour finir posé à Vinon devant des cunimbs qui s'étalent et qui m'impressionnent... (Tout de même plus de 20 bornes entre - de 800 et à peine 1300)


Vous voilà prévenu, un fourbe peut en caché un autre.


En plus il porte la poisse le nouveau fourbe. Hier je le décide à décoller du Dyno et je lui dis: "Le dyno, mon gars, l'essayer c'est l'adopter". Donc notre frigo, il me regarde décoller, me jette un sort et là je me fait descendre comme jamais, finissant posé en déccrochage dans les meleses, à gauche du déco entre les deux arrêtes.


Attention aux fourbes et a + en l'r.

Posté par Vallouze le 23 05

quand même ,on ne peut pas m'en vouloir , j'ai été élevé comme ça ! sois fourbe mon fils ! à la maternelle déja je mentais sur la dangeureusité du tobogan afin d'en éloigner mes petits camarades ! j'ai ça dans le sang , c'est génétique .bref,c'est pas de ma faute ,c'est donc pardonnable .Frigo ,lui , il est devenu fourbe adulte , c'est les pires ! tiens ...un exemple de fourberie ...Fred , homme qu'on croirait dénué de traitrise et fourberie ...samedi dernier il met un message sur le blog '' je ne pourrais pas venir ,profite en Bams '' . non seulement il était là mais il à poussé le vice de me dépasser en sifflant dans la montée ,histoire de dire ''ça va le vieux ...'' et comble de la fourberie ,sachant que j'avais soif et sans eau ,il me proposa une demie pizza ( avec des bouts de harents salés qui restent coincés entre les dents ) puis , il décolle et m'emmenne dans les pires dégeulantes des hubacs ,puis s'en va juste à temps ,toujours en sifflotant .moralité de tout ceci ; moi c'est génétique c'est de naissance donc on est obligé de me pardonner par contre


Fred et accessoirement frigo ( c'est vrais qu'il à une tete de fourbe frigo ..toujours un petit filet de bave séchée aux commissures et l'oeil glauque ...) = gros fourbes proffessionnels

Commentaire n° 2 posté par: Bams le 23/05/2007 

 

Hé-HO faut pas pousser mémé!! je t'ai quand même filé une gorgée d'eau dans la monté samedi dernier alors que tu marchais sur ta langue!! alors quand tu es tombé (a cause de ta langue) je t'ai doublé!! et encore tu as vu je ne t'ai même pas filé un coup de pied !! ensuite la pizza aux enchois et autres hareng saur, morue séchées salées, n'étaient que pour rassasier ta faim!!!


par contre j'avoue, j'ai eu un contre temps qui m'a fait rester sur Trets jusqu'a samedi matin, et  par respect de l'environnement et comme je n'avai pas d'autre moyen de locomotion j'ai pris mon parapente pour rejoindre st vincent les fort!!


c'est tout simple aucune fourberie là dedans!!

Commentaire n° 3 posté par: Fred le 23/05/2007

Héhéhé ... encore un drôle de vol aujourd'hui, faut bien le reconnaitre !


Alors je vais quand même y aller de ma version :


C'était relativement stable aujourd'hui et je suis resté un bon moment à 750/800m à grattouiller tout ce que je pouvais pour le pas aller au tas. Rien de bien établi et pas de thermique vraiment exploitable. Je vois du coin de l'œil (glauque donc) le Vallouse se refaire et sortir des crêtes vers le Vespres. Et je gratte et je gratte, toujours pas bienloin du Pic. Enfin je trouve quelque chose de jouable et hop au dessus des crêtes. Même bien au dessus : 1700m et bien sur le Vallouse rapplique dans l'instant et on se retrouve au plaf' (il pousse même le vice à me dépasser). J'enroule avec Philou (qui, il m'a semblé, a laché le thermique après une petite fermeture, non ?). Ça doit bien faire 3/4 d'heure qu'on est en l'air.


Comme je n'ai pas ma radio, je suis obligé de hurler pour pareler àEric : "on fait quoi !?" Il y a des cunimb impressionnants vers Valensole et vers Oraison, et seulement une petite trouée entre les deux. Sur Concors, un petit cum est en train de prendre des proportions inquiétante... Eric me dit :"il y a du Nord, c'est galère" ... moi je m'attendais à un truc du genre "bouge pas mon lapin, on va passer entre les cunimb" mais je le vois filer vers le sud et se faire enterrer. Puis revenir pour mieux partir plein Nord !


Où je suis, c'est un poil NO et du coup je me laisse craber tranquillement (30/35km/h) vers Rians et un peu avant l'entrée de la ville : un super +4.5 me monte de 1250 à 2400m d'une traite. J'ai le temps de me reposer la question : "est-ce une bonne idée de partir ?"


Franchement refroidi par ce qui s'ouvre à moi au Nord et à l'Est, je décide de me laisser pousser par le NO et donc je file vers Pourrières ...


Je repasse à la pointe de la sainte et je me fais un peu secouer ... et alors que j'arrive au dessus de Pourrières, je n'avance plus des masses (j'imagine avoir passé une sorte de cisaillement, mais  gardons nous bien de toute analyse mécavol ou aérologique incohérente...).


Du coup, demi-tour, et poussé cette fois pas un filet de SE, je réenroule un petit truc et vais au Puit de Rians, cher au cœur de notre Bauju ! J'ai même galéré un instant pour descendre tellement ça bullait au dessus de l'atterro officieux, mais avec ce qui formait ici et là, je n'avais vraiment pas envie de me risquer plus à rester en l'air !


Un curieux triangle, mais un vol vraiment sympa, avec un plaf' inattendu ! Demais je prends la radio, histoire d'entendre les railleries du Vallouse en train de courir dans les arbres aux Ubacs !

Posté par Frigorifix
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Commenter cet article

Frigorifix 26/05/2007 11:54

Salut Philou !
On a tourné un bon moment dans ce thermique ! (J'ai cru te voir fermer à un moment ? Enfin pas un gros truc mais une jolie grande oreille, puis partir vers le Sud).
 
Pour une première, tu as du bien en profiter !

philou 26/05/2007 03:27

Bonjour à tous.Et bien Frigorifix, pour une première sur votre site, ce fut grandiose... J\\\'ai trouvé que les thermiques étaient bien vivants mais trés agréables, et qu\\\'il ne fallait pas s\\\'endormir dans la pompe malgré tout. Ca fait plaisir d\\\'enrouler dans un tel endroit, j\\\'étais sous le charme de ce spot magique.  De quoi se casser les 2 yeux d\\\'un seul coup...
Un peu laché dans le thermique ??? Tu vois mon ami, si j\\\'avais su que c\\\'était toi, je me serais un peu plus accroché pour monter, histoire de ne pas faire le tour du spot tout seul pour ma première à la Sainte Victoire.. Aussi, la prochaine fois,faites moi Signes !!! héhé
 

Fred 24/05/2007 19:11

heu!!!!!!! comme ça tu fesait!!:0063:
ou encore comme ça???  bamsou:0086:mémé...
où peut-etre même comme ça:0015:
soit un peu plus :0026: tu y gagnera!!
A+

Bams 24/05/2007 18:05

 
Quand monsieur Puletti dit ''faut pas pousser mémé '' et bien je ne suis pas daccord .Chez nous les Bams ,nos jeux d'enfance consistaient à pousser mémé dans la cage d'escalier, et elle n'y a jamais trouvé rien à redire , il faut dire qu'elle était sourde muette , mais enfin ,elle ne se débattait pas et n'offrait aucune résistance ,tellement qu'elle était heureuse de partager les jeux de ses petits enfants , précisons tout de même qu'elle était paralysée dans une chaise roulante ...elle ne gémissait même pas quand elle voyait arriver les escaliers vu qu'elle était aveugle ... on ne l'a pas connu longtemps , elle est morte un 14 juillet en essayant de faire exploser de gros pétards coincés dans son dentier ,non, vraiment ,je la regrette, une mémé comme ça , une dévotion pareille , ça ne s'oublie pas ...alors je vous en prie ;un peu de respect monsieur Puletti ; oser publier des horreurs pareilles;j'ai honte pour vous .

Le Bauju 24/05/2007 15:44

De tout coeur avec toi, mes bons Vallouze et Bamsou. J'ai essayé samedi dernier de refiler une intoxication alimentaire fulgurante à Lio et au Fred en leur proposant de goûter du fromage des Bauges (tu sais bien, celui qui ressemble aux pommes avec des vers en plus...).Et bien, ils ont flairé le piège, les fourbes......la suite tu la connais : le premier à Puimoisson, le deuxième derrière Esparron et moi à St Julien de M.....C.....