Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par VIZIR

printemps 2010 j'écrivais ceci :

 

hier matin pour mon 6 em vol Karl me fait enrouler mon premier thermique.  

ma vie ne sera plus jamais la même!  

depuis je suis envahie par une impression bouleversante d'avoir découvert un autre monde une autre dimension. :

un monde ou l attraction terrestre n 'est plus.une dimension ou  l on s élève en silence,encore et encore , uniquement avec les éléments naturels en présence.

je reste envoûté par cette sensation de glisse qui ne s'arrête plus ,par ces accélérations qui me portent qui m élèvent,par cette force invisible et si agréable à ressentir par tout le corps, dans les commandes...l air qui caresse mon visage, le paysage, le ciel bleu qui danse avec moi.

je n ai pas les mots pour exprimer à sa juste valeur ces sensations ces émotions extraordinaires.

 

Plus d'un an après et de nombreux thermiques la magie, les sensations, l'intense plaisir sont toujours aussi forts, envoutants.

Je dirai même plus car progressivement au plaisir d'enrouler un thermique d'autres sources de plaisir sont venues amplifier encore mon bonheur.

 

Enrouler un thermique c'est, comme je l'ai exprimé pour mon premier, beaucoup de sensations.De glisse mais aussi le fait de sentir cette force invisible, de découvrir sur l'instant son intensité, essayer de deviner, de comprendre sa forme, sa trajectoire...

 

Enrouler un thermique c'est l'émerveillement, à chaque fois renouvelé, de découvrir des paysages, des points de vu, des perspectives inédites en fonction de l'altitude, de la lumière...

 

Trouver un thermique c'est le moyen et le bonheur de prolonger son vol, son cross, de continuer son aventure.

 

Quel contraste entre la déception voire le désespoir d'être

dans une degeulante et celui de trouver un thermique parfois salvateur.

 

Enfin chercher, trouver( et y rester) un thermique c'est un subtil jeu 

d'observation, de concentration, d'analyse(prevol prévision emagramme..., vol, post vol), de feeling, d'instinct, de pari et de chance...

 

Chasseur de thermique : quel beau métier ! ;) 

 

Commenter cet article

Bruno L 13/08/2011 22:42



Article non signé ... mais j'ai de suite reconnu le style lyrique de Bruce le Poet Poet!



bruce marc 13/08/2011 22:12



Non non ce n'ai pas un 2650 en semaine à la SV mais à sederon en we de compete ! 



le piaf 13/08/2011 11:43



oups , me suis trompé , j'croyais que c'etait yocfred avec son super cross


pas grave , bravo quand meme , l'essentiel etant de se faire hurler de plaisir lol



le piaf 13/08/2011 11:41



Bravo fred , t'es un champion


Grosse deguelante , j'attendais à te voir vomir de plaisir



bruno 13/08/2011 10:03



sympa la vidéo