Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par VIZIR

mouvement de foule incontrolable from Bams Olivier on Vimeo.

 

sur le Garlaban , seul le Bauju a posé au  sommet tous les pilotes sont en bas , après un plouf royal pour nous tous ,  on s'est dit ... ZUT...Maintenant  il va certainement nous narguer ...

 

Ce petit film vous démontre comment , sur l'impulsion subite  d'un seul être tout a coup possédé par l'esprit de vengeance , une foule entière peut se livrer aux pires actes de barbarie  ...

 

 

bauju garlab

 

j'ai honte ...moi même j'ai été attiré par la foule ... il faudrait juger les meneurs ...

 

 

Bams

 

 

 

Et puis zut! je vais vous dire la vérité vrais sur ce qui s'est réellement passé :

Tout le monde avait impécablement posé sur ce nouvel atterro du Garlaban, après un vol "inoubliable" ( culmoulé: on a pas du faire plus d'une heure, les filles comprises), superbe atterro donc ( qui vaut le pellerinage) ... on n'attendait plus que le bauju qui se faisait attendre comme une jeune mariée; le Bams (c'est un réflexe) propose une lapidation en règle alors que le Bauju est en approche, certains dont je taierai le nom ramassent déja discrètement des pierres de la taille d'un ballon de rugby, quand Le Bams dans sa grande mansuétude, décide d'accorder une chance à G J ( Gérard Jugnot) allias Le Bauju: "s'il ne dit rien en se posant: on l'épargne!, sinon on le fout à poil"!

Evidement Le Bauju ne déroge pas à une règle quasi immuable de tout volatile se posant: il pousse un cri strident pour dire quelque chose;;; je ne me rapelle même pas l'objet de son propos, mais, c'est comme les italiens: il ne supporte pas le silence, il faut qu'il dise quelque chose... et patatra : il venait de donner lui même le signal que chacun attendait pour lui tomber sur le palto ! et le plus curieux me direz vous, c'est qu'il ne s'est même pas débattu! c'est pour moi le plus troublant dans l'histoire, car sinon le Bauju est prévisible dans ses actes et ses paroles!!!!

Finalement avec Bams on a eu un peu honte; on est allé voir Yannick, un jeune licencié du club,  pour le rassurer : que ce genre de "dérapage" est rarissime et qu'il n'aurait à craindre aucun bisutage de notre part et blabla... quand ce fourbe de Nico a subitement cassé la relation de confiance que nous venions d'établir avec ce pilote fort sympatique au demeurant!

PS: comme vous avez pu le voir sur les images, il n'y avait pas que Bams , Nico et moi sur le Bauju ....

 

RV

 

Bon, après le point de vue des aggresseurs et des complices, la version de la victime .....

 

Or, en ce lundi, ce fourbe de Bams nous ayant tous "enduits" en erreur,  (une vigntaine de pilotes, quand même !!!), me voilà donc au sommet du Garlaban, alors qu' à l'origine j'étais bien décidé à aller avec mon grand ami de trente ans, Nico C au Pic, confiant dans son analyse météo irréprochable et toujours pertinente ....

 

Or donc quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'entendis sa voix à mon arrivée sur le déco ( il faut croire que le Bams doit avoir de sacrés arguments pour convaincre un gars comme Nico C ...).

Bef, je me fais donc copieusement insulter ( heureusement j'avais pressenti le coup et j'étais monté avec un manche de pioche pour parer à toute éventualité ....).

C'est alors que les ploufs s'enchainèrent, et comme on dit par chez moi, comme " Y' avait pas l' feu au Lac", me voilà à patienter.

Le premier à nous donner espoir fut justement le Nico C, car il tenouilla bravement, serrant les fesses et autres parties génitales que je ne nommerai pas ici ....


Certaines mauvaises langues dirent que c'était parcequ'il avait fait un régime, et qu'il était surtoilé, mais moi je persuadais toute cette bande de médisants, qu'il ne devait cela qu'à son pilotage tout en finesse et en doigté (ça, le doigté, ça le connait bien, le Nico C ....).


Par contre mon coéquiper de la Reblochon Team nous gratifia d'un décollage digne d'une sous bouse dont lui seul a le secret .... heureusement que son frère Michel était là pour sauver l'honneur de la fratrie Bams ....

 

Bon, après cela le Gégé se mit lui aussi à tenir, mais le ciel devenant de plus en plus noiraud, et comme on entendait parfois quelques plic ploc sur les intrados des voiles étalées,  je me dis qu'il valait peut être mieux ploufer sec que redescendre à pied trempé....


Certes lorsque je me mis en l'air ça portait un peu, et après avoir fait l'essuie glace trois ou quatre fois, me voici donc au dessus du déco, pas très haut, mais avec la marge pour essayer la repose.

Deux tentatives vaines au dessus du déco Sud, et deux essais sur le déco central, mais avec le RV en plein milieu, pas évident .... heureusement il eut la bonne idée d'aller au déco Sud ce qui me permit une repose in extrémis mais néanmoins propre.

Je rejoignis donc Sud, et me préparai à attendre encore un peu, les prévisions de météociel et météoblue annonçant un renforcement à partir de 15 h ....

C'est alors que j'entendis à la radio le message suivant :" Alors, enculator, on a reposé au sommet !!!! "

C'était le Bams,  me gratifiant de ce doux surnom alors que je n'avais fait preuve d'aucune aggressivité à son égard ...

Et j'entendais aussi derrière le Nico C en rajouter .....

 

Craignant des représailles à l'atterro, je m'apprêtais à décoller à la nuit, lorsque tous seraient partis, mais que nenni, ils étaient tous restés en bas pour m'accueillir ....

 

La suite vous la connaissez .... lors de mon approche, je sentis la pression monter, je voyais dans leurs regards l'envie de me voir poser trop court ou dans les kékés, ça aurait fait un scoop .......et ben non, posé en entrée de terrain nickel, et j'ai alors juste dit : " Vous croyiez que j'allais être trop court, hein ....."

 

Après,  ça a été la curée, le Nico C en tête, et quand RV s'étonne que je n' aie pas résisté, c'est que quand j'ai croisé la lueur de détermination dans le regard cruel du Nico C, je me suis dit que plus je me débattrai plus il irait loin ....

 

Voila, je demande pardon pour eux à mes aggresseurs, surtout pour ma mère qui lit ce blog, elle qui tient le Bams dans sa plus haute estime, quelle pitié, comme elle a du être déçue, lui faire ça  à elle, si c'est pas malheureux, elle qui l'aimait tant .......quel ingrat !!!!!

 

C'était la Vérité sur toute cette malheureuse histoire ....

 

Le Bauju

 

 

Commenter cet article

morgan le querrec 04/01/2011 20:38



mais ça avait commencé bien avant !! ça fait un moment que ce fourbe de bams fait monter la pression, la preuve en image:[url =
"http://www.vimeo.com/12361025"]



Michou de la boite "l'Esclave" 29/12/2010 10:43



Heureusement que Bams nous a aidé a retrouver le Bauju... Reviens, toi qui aime tant te faire appeler le Dahu de Provence... tu nous as manqué mon chouchou...



Robert le routier 29/12/2010 09:45



 Bauju, tu n'es pas venu hier soir à l'Esclave, on a fait une soirée Vol libre... on a travaillé la finesse et l'intra...dos



Bams 29/12/2010 09:14



Mon bon RV ne t'inquietes pas ,mes abdos sont toujours gras et luisant comme un bon homo sapiens , tu pourras  encore m'appeller l'alumette suédoise au Fucking Blue Boy.


 j'ai certes commis l'erreur d'avoir par le passé échangé mon sang avec le Bauju , tu pense bien que  je rêvait que les conséquences en soient l'appelation ( pour moi )de la poutre
des Bauges bis , mais hélas c'est en partie sur ma calvitie que c'est effectuée l'alchimie , et curieusement , quand je crie , ma voix chevrotte , presque comme Jugnot ..



rv 28/12/2010 23:45



Olivier, regardes tes pectoraux,il sont fermes, regardes plus bas, tu as des tablettes à la place des bourelets?, regardes plus bas encore... tu vois... tu vois quelque chose? si la réponse est
oui à toutes ces questions, tu es perdu pour le genre humain, tu es devenu bauju...