Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bauju et Bams

 

Bon, il ne fait pas beau, ça ne vole pas, alors revenons sur ce que le Bams a appelé à juste titre le plus beau vol collectif depuis des années....

Jean Mi nous l'avait bien dit, ce mercredi était le dernier jour crossable avant une dégradation annoncée.

Toutes les météos donnaient cependant de l'ouest en début d'après midi, virant au sud-ouest en soirée.

Nous voilà donc tous les huit : les Laporte père et fils, Le Maître Etienne, Xsari alias Patrick Césari, Patrice Donnadieu, Alex alias Dgerzy, le Bamsou, et ma pomme.

 
 

 

 

En arrivant au col des Portes, pas d'ouest flagrant, mais au fur et à mesure que l'on monte, on le sent renter doucement.....

En arrivant au Pic, petite tendance Ouest... on va peut être devoir décoller dans la combe ouest, mais le Xsari reste confiant, le thermique va prendre le dessus, et la suite va lui donner raison car nous décollons tous en face sud sur le coup des 12h45.

 

Les débuts sont laborieux : ça monte bien, mais dans le bleu le plus complet, puis les premiers cums arrivent mais ils sont dérivés en Ouest / nord-ouest.

Le Bams enroule très haut avec Xsari et lance à la radio qu'il veut aller sur le mont Aurélien.

Les Laporte père et fils font un bon gain et partent vers l'Est en direction de la carrière de Rians, ils prennent une grosse avance et nous les perdons de vue.

Derrière, nous suivons laborieusement.

Je vole en compagnie d' Etienne et je prends ma première leçon : comment partir face au vent, contourner un nuage en formation pour se placer au vent de ce dernier et monter comme une fusée….

J'essaye de faire pareil, mais sans contourner, et je me retrouve sous le vent du nuage, à dégueuler un max, à me faire brasser mais je finis quand même par me retrouver au vent du nuage pour monter.

Gros point bas sur les ubacs et grosse galère pour remonter.

Devant la carrière de Rians, je trouve un gros truc qui me remonte à 2300 m.

Ouf il était temps.

Etienne est devant, on passe Artigues puis Esparron de Pallières, et là va commencer notre fabuleux vol collectif.

Nous retrouvons Xsari légèrement devant, puis Patrice et le Bamsou nous rejoignent, et tous les cinq nous allons progresser en quadrillant la masse d'air.

 

A la sortie de St Martin, je décide de partir en éclaireur en direction de Varages, je ne trouve pas grand chose et me voilà assez bas au dessus de Tavernes, les quatre autres ont assuré un bon plein et arrivent haut.

Nous apprenons que Dgerzy, parti plus au nord, vient de poser entre Rians et Ginnaservis.

Le Bams m'encourage et me conseille de m'avancer sur la plaine, je tâtonne et finis par trouver un truc qui me remonte à 2000 m.

Les autres sont déjà partis en direction de Fox Amphoux mais ils se retrouvent très bas à zoner pour tenter de remonter du coté de la Bréguière.

 

Le Bams annonce qu'à moins d'un miracle, il va poser...

Et là le miracle se produit: à 50 m sol il retrouve une bulle, et les trois autres morts de faim se précipitent sur lui....

Le malheur c'est qu'il est le seul à enrouler à gauche..... je ne vous raconte pas la pagaille !!!

Je regarde tout ça d'en haut, et je me dis que la bulle qu'ils sont en train d'enrouler va forcément me venir dessus.

Mais les thermiques sont erratiques et je me retrouve bien vite à leur niveau.

Sylvain nous apprend qu'il vient de poser à la Verdière (une petite visite de courtoisie à cette chère Huguette, ça ne se refuse pas .....).

Alors va commencer une partie d'enroulage de thermique façon boules de loto un soir de tirage du gros lot .....

Ça monte et ça descend, ça se croise dans tous les sens, ça enroule à droite puis à gauche, on s'observe, on se parle de stabilo à stabilo, on se dit quand même qu'on est pas dans une manche de compète, bref, des instants surréalistes ….

A ce petit jeu le Xsari est le plus fort, il noyaute un bon truc et s'extrait en direction du Nord est.

Jean Michel nous apprend qu'il vient de poser à Aups.

On se retrouve tous les quatre avec Patrice, Etienne et le Bams à chercher quelque chose en direction de Montmeyan.

Ça finit par sortir, on enroule sur la tranche, et on se retrouve tous les quatre au plaf à la verticale de Régusse.

Etienne temporise, Patrice part en éclaireur, je le suis de loin.

Au dessus de Moissac Bellevue, je retrouve un petit truc que j'enroule.

Le Bams en profite pour me doubler, et nous voyons Patrice se prendre un truc énorme à l'entrée d'Aups.

 
 

En radio le Jean Mi-mi nous aperçoit et nous dit qu'il est posé au camping, près de la piscine entouré de hollandaises langoureuses dans des poses lascives.....

Xsari se pose dans le même champ que lui et tous deux nous invitent à en faire de même.

Le Bams, les envoie paître, râle, et finit par y aller lui aussi alors qu'il était en train d'enrouler un bon truc.....dément !!!!

A peine posé, le voilà t'y pas qui essaye de me convaincre d'en faire de même :« Allez, viens, Bauju, on a fait un chouette vol, on va rentrer tous les quatre en stop, on va se marrer..... ».

Hallucinant, on croit rêver : « Plutôt crever que de venir poser » que je lui réponds.

 

Je prends à mon tour le gros thermique que Patrice nous avait balisé, je décale alors plein Nord, et Jean Mi m'annonce qu'au sol ils ont du Sud-est.

J'enroule en direction des contreforts du plateau de Canjuers en longeant la D957 qui mène à les Salles sur Verdon.

Patrice annonce en radio qu'il est posé à Tourtour au Sud est d'Aups, il ne reste donc plus qu' Etienne et moi en l'air.

Le reste du vol sera tranquille et facile: les cums se forment devant les reliefs et je prends les ascenseurs au fur et à mesure de ma progression.

Je passe au dessus d'Aiguines, traverse le lac de Sainte Croix au niveau de l'entrée des gorges du Verdon et fait mon meilleur plaf à 2667m soit environ 1000 m au dessus du Montdenier.

Derrière ça charge et je n'ose pas y aller.

Au bout du Montdenier, je transite au dessus des gorges de Trévans, puis sur la montagne de Beynes.

Mon objectif est de passer par le Cousson pour déboucher sur Digne, mais c'est déjà bien noir de ce coté.

Je ne tente donc pas le diable et je pose à Chateauredon dans la vallée de l'Asse, aux grandes oreilles accéléré dans un balaise de venturi, il est 17h45.

J'apprendrai plus tard qu'Etienne a posé à Castellane.

Voilà, un bien beau vol, avec une super ambiance et un gros travail collectif.

C'est vrai que c'est très rare en vol de plaine de pouvoir progresser à cinq pendant aussi longtemps.

 

PETIT RAJOUT DU BAMS :

Primo ; si les batteries de mon appareil photo ne m'avaient pas lachées j'aurai eu de superbes images , nous nous contenterons donc de ce que l'on a , avec l'agrément de quelques photos de xari .

 

au début du vol je comptais presque venir poser avec le Bauju avant Rians par pure solidarité … C'est rigolo comme Etienne reste zen et tranquillou a la radio , j'avoue que quand cette bande de corbeaux affamés se sont jetés en enroulant par la droite ma misérable bulle salvatrice que j'enroulais à gauche , j'ai envoyé des messages radio de type Capitaine Haddock .

 

Je me suis obligé à tourner à droite pour céder à l'exigence collective , et les gars m'ont collé 200 m dans les gencives , je me suis donc remis à gauche et je les ai de nouveau redépassé , et la … Banzaï , le retour des vautours , donc , un petit coup de capitaine haddock préventif

 

et hop … ils ont été sympas ils se sont mis à enrouler à gauche … j'en aurai pleuré … on était 6 dans la même bulle , il fallait même parfois revenir en marche arrière direction sainte victoire pour de nouveau rechoper quelque chose , un vol magnifique …

 

Méfiez vous de Laporte pêre dés l'instant ou il a posé il se déguise en sirene ,

 

il choisit de préférence un endroit pres de l'eau ( un lac ou une piscine ) et il attend qu'une victime passe dans les parages (la premiere victime fut Xari ) , là , il sort une lyre et chante à la radio '' Viennnns viens te poser , il fait frais … viennnnns n'ai pas peur , alleeeez viennnns , il y a de l'eau , une piscine bien fraiche , de jolies filles , alleeeez viennns …) et que fait Xari ?? au lieu de se mettre des bouchons de cire dans les oreilles ?? et bien il pose bien sur … Et ...bien sur ,il le regrette instantanément , alors lui aussi se transforme en sirene , sauf que son déguisement est moins réussi , mais du ciel , on s'y casse les dents .

 

 Quand j'arrive au dessus d'eux .j'entends donc ma radio couiner '' allo ?? c'est Xari , ton ami de trente ans … vieeeeennns alleeeez , il fait bon en bas , alleeeez , je te guide , je te montre le sens du vent alleeez ...viennns... '' attiré comme une mouche à miel j'ai succombé , alors , une fois au sol ,comme drogué par le son de la lyre de JML j'ai appellé Bauju '' Bauju mon frere , viennns , alleeez … '' mais il s'était mis des croutes de reblochon dans les oreilles ..

.Lors du retour stop ,on c'est fait des crises de fou rire comme j'en ai rarement eu avec le xari . arrivé a la boulangerie de Rians , il s'est assis , en sueur ,comme un misérable pouilleux juste a coté de l'entrée , la boulangère le regardait en se disant, et allez ! , un mendiant à l'entrée il ne manquait que ca !

 

c'est sans conteste l'une des plus belle journée collective depuis fort longtemps .

Commenter cet article

G2A 23/08/2010 23:47



Pourquoi pas un parapente à 6 places, on économise de la toile, des suspentes, des piles et pour le retour un minibus à pédales. Beaux vols. un expert en tubes !



RV 16/08/2010 09:51



Elles sont attirantes les sirènes de Ste Croix!



dgerzy 15/08/2010 00:17



oui, si j'étais pas parti à fond les ballons vers Ginasservis, je suis sûr que j'aurais fait mes premiers 50 bornes (voire plus...). J'y arriverais un jour, j'y arriverais !



BAMS 14/08/2010 23:52



ah non ah non je m'excuse mais j'étais le premier dans la bulle à enrouler a gauche , c'est cette bande d' affamés qui sont arrivés à droite ( et comme je les comprends !!) ...en vérité
je n'ai pas du tout gueulé comme Haddock ! j'ai plutot supplié de me laisser tourner a gauche , à droite je suis mauvais .


Et puis oui ...il le fera bien vite son super cross le Djerzy , je n'ai aucun doute la dessus .



gao 14/08/2010 22:59



Merci de nous faire partager les élucubrations des pilotes, c'est un vrai régal.


Y'a pas à dire, partir voler à plusieurs, c'est le pied!!!! Bon, y'en a toujours un pour enrouler dans le mauvais sens   (B.MSOU) ou toujours un qui pose avant (D..RZY) mais on se marre à chaque cross collectif!!!! même quand
le retour à la voiture est tardif...


T'inquiete pas Alex, on va bien finir par le faire ce long cross collectif ensemble!!!!  (100km au moins hein??)