Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bruce Marc


Après deux mois de recul : Signes-Mazaugues quel fabuleux cross pour s'initier ! ;)


Mis en ligne par Raymond 
Un mini-cross, quelle importance ! il m'ouvre la porte d'un nouveau monde.
Un monde d'aventure, de découverte, de contemplation , de méditation, de rencontres , d'échanges , de surprises.
Premier cross d'autant plus "bouleversant" qu'il n'était pas anticipé. Certes depuis que j’ai commencé le parapente le concept du cross m'attire mais je ne l'envisageais pas pour tout de suite.

Objectif de la dernière journée de vol pour les vacances : le matin /monter à pied au déco de signe et essayer de faire un beau vol. 
après midi/ monter à pied ( pas le choix) à la sainte victoire et faire mon premier vol sur ce site.

Ah les surprises de la vie et de l'esprit ! ! !
Montée sympa avec shams. Arrivé au déco 4 à 6 crosseurs pas très optimistes pour leur cross. Inversion trop basse, pas de cum, air très sec…
J'aime écouter et regarder les crosseurs / à leurs savoirs, leurs espoirs, leurs rêves, leurs envies d'évasion, d'aventure, leurs façons d observer…
Pour nous les pioupious l'objectif est de ne pas se faire arracher au déco( le vol de fin de matinée des élèves a été annulé car à 12 h la brise se lève soudainement avec des bouffes bien fortes) mais entre deux bouffes rien et la plouf assuré. Oh non !
Selon certains crosseurs très peu de chance de faire qlq chose de sympa. Je crois d'ailleurs qu'il y en a qu'un ou deux qui sont parti.
Déco dans une bouffe ça monte fort puis plus rien je redescends. Fin du vol ? non la chance du débutant est là ; je prends un bon thermique je monte + 3,+4m/s.
Contrairement à lundi ou je ne voulais pas me laisser décaler (1200 m mais à la verticale du déco ) car clément et Joss ont du poser à la ferme ( contrés très fort au niveau de celle-ci). Là je veux rester dans ce si bon thermique quitte à poser à la ferme et rentrer en marchant.
Ça ne monte plus,1350 m je suis bien décalé, la brise est bien forte. C'est pas évident que je puisse rentrer sur l' atterro. Je peux tenter une repose au déco et si je suis trop contré: atterro à la ferme… 

Et si je partais en cross??!!!

La crête et bien plus proche que l'atterro et surtout vent de dos !
Allez chiche c'est parti.
Vent de dos ça défile mais je descends bien vite aussi. Oula pas si sur d'avoir bcp de marge/ à la crête et derrière il doit y avoir de sacrés rouleaux…
Bon si j’ai pas assez de gaz il y a de quoi poser avant. Même si c'est pas génial comme atterro ( pas d'arbre mais sol assez accidenté…) ça me rassure d'avoir une alternative. 
C'est bon, c'est juste mais je vais pouvoir basculer dans l'autre vallée ou il y a plein de champs pour poser !
Quel est le village en dessous. est ce mazauges? Je ne sais pas, suis jamais allé en voiture…et je pense que mazauges est plus loin, derrière l'autre crête .
Je vois plusieurs villages mais je n’arrive pas à les identifier.
J'ai passé la crête, je profite d'une vue magnifique et d'un incroyable sentiment de liberté.
Je suis aussi sous l'émotion d'avoir pris cette décision. Je suis entrain de faire un cross. C'est fou, c'est excitant. Plein d idées positives me traversent l'esprit. Peut être un peu trop je prends la décision, quoi qu'il arrive, nouveau thermique ou non, de poser sur cette jolie plaine. Je repère un très beau champs non cultivé près d'une petite route.
Je fais mon approche je me mets à la verticale du début du champs. Erreur la brise est très forte, je recule et je n'arriverai pas à rattraper ce champs. En accélérant je descends à la verticale!!
Ok après le champs il y a une piste élargie pour poser. Il y a des arbres, du gradient en descendant, je reprends de la vitesse horizontale et je me rapproche dangereusement des arbres je pilote pour me dégager. Je prends de la vitesse en arrivant au sol et glisse,debout, sur du gravier sur 5, 10 m (fun). Ouf un peu chaud l'atterro mais tout va bien et je viens de faire MON PREMIER CROSS!!!
Je suis envahie par le bonheur "perdu" en pleine campagne au milieu des champs d'herbe haute.
À deux km de Mazauges, c'est marqué sur la borne, me voila parti pour du stop. Fait très chaud et il n'y a pas une voiture. Moment de solitude que je ne prends pas comme une contrainte mais comme un moment privilégié de calme, de méditation… ok c'est peu être le soleil qui tapait fort sur ma tête et ma bouteille d'eau vidé avant mon déco.
Arrivé au village, 1 er fontaine non potable, deuxième idem, gloup. Puis une pompe à eau. Que c'est bon l' eau ! Un homme s'approche de moi et me demande combien pèse mon sac. Plus de 20 kg. Il me prends ma bouteille la vide et va dans son hôtel restaurant me la remplir d eau fraîche ! ! ! Je devais faire pitié ! Belle rencontre.
Puis 3 km après le village Shams me récupère. Que c'est bon, aussi, de partager de tels moments avec ses amis !

Le soir sainte victoire : nous avons, sans succès, attendu que le sud baisse en intensité. Descente à pied. C'est étrange je n’ai eu aucune déception !
En rentrant retour sur le lieux du crime pour récupérer mes lunettes oubliés. La nuit, plus un brin d'air, les grillons et un doux sentiment d'intimité, de complicité avec les lieux !
J' ai pas fini de rêver de ce mini-cross moi ! ! !
Je vous souhaite la chance et le bonheur que j'ai pu vivre et remercie, ils se reconnaîtrons, tous ceux qui m'ont conseillé pour que je puisse me lancer sur une aussi belle aventure

Commenter cet article

bruce marc 23/10/2010 06:47



Frigo avant médecine tu as fait commerce non ? très bien vendu ! c'est vrai que le grrrr grrr du zerotage est excellent...


c'est bon les débats !


Merci bcp à tous les deux pour toutes ces infos.  



Bams 22/10/2010 22:56



 La bidoche ...pour centrer le noyau j'entends parceque c'tengin lui ...il fait pile poile  ce que j'attends de lui . Bon demain je pête un plomb et compte ascencionner ( en
prenant tout tout tout mon temps )le Gras balant vers les 12 13 H en me disant qu'il ne pleuvra pas . avec la chance que j'ai il va tomber des cordes ?? et bien peut etre pas .



Bams 22/10/2010 22:38



Bon bon bien argumenté , personnellement  le reversale me suffit pour ce que j'en fais , la fonction centrage du noyau , toujours perso bien entendu , je m'en fous , je me fie
beaucoup plus a la tripaille ,m'enfin  ce qui compte c'est que chacun y trouve son bonheur .


d'ailleurs je m'apercois c'est pas mal de faire plusieurs vols d'affilées sans vario , comme ca ,juste à la bidoche , apres  quand on le reprend , ouaaa le pied !


bon ... je vais regarder la météo de demain , qui sait ??



Frigorifix 22/10/2010 20:50



Le Reversale ne m'a pas totalement convaincu pour plusieurs raisons : tout d'abord la mise à jour qui devait le rendre compatible avec la compétition à mis beaucoup trop de temps pour sortir et
clairement l'engin, même après cette mise à jour, n'est pas étudié pour ça. Ensuite je suis parti du principe simple du "qui peut le plus, peut le moins" : le capteur GPS du B1 Nav prend 4
relevés par secondes ce qui lui donne une précision exceptionnelle (et ça se voit tout de suite sur tous les calculs de finesses, de vitesses et de sens du vent) contre "seulement" un point par
seconde pour le Reversale. Leurs poids sont identiques, leurs autonomies aussi...


Le coté usine à gaz du B1 Nav est vraiment très relatif, il m'a fallu 10 minutes pour le paramétrer selon mes envies et depuis je me contente de l'allumer quand je décolle et de l'éteindre quand
je pose. Les très nombreuses fonctions "compétition" sont déclinables pour un usage en local ou sur site : placement du noyau sur un compas, finesse au déco (aujourd'hui au Garlaban j'ai adoré
utiliser cette fonction), possibilité de rentrer une serie de waypoints qui seront sur une page "Airfields" avec mise à jour permanente des finesses...etc...


 


On a comparé la partie "calcul du vent, vitesse et orientation" avec Clément il y a quelques jours au Mont-Rose : sur le Reversale c'était vraiment folklorique (5 de Sud au Mont-Rose contre un
réel de 30 de NO !). Pour un truc simple, pour avoir le vent il faut appuyer sur un bouton alors que sur le B1, tu as la vitesse en permance dans un coin, ajoutée à un petit fanion sur le compas
pour t'indiquer la direction (beaucoup plus parlant qu'un nombre en degré ou une orientation).


 


Enfin la partie Vario, je le compare à mon Flytec 6005. Initialement le Flytec avait une longueur d'avance sur le Reversale, après les dernières mises à jours, ils faisaient jeu égal... par
contre le B1 Nav les devance tous les deux. Bruce qui connait le B1 standard appréciera surement de retrouver ce caractéristique petit "bzzzzz" qui précède les entrées de thermiques (je ne peux
plus m'en passer !).


 


L'équipe Flymaster est aussi rapide que Nicolas (par exemple la fonction finesse au déco est un truc que je leur avais demandé de rajouter et hop, 10 jours  après, c'était dans la nouvelle
mise à jour.


 


Le principal problème du B1 Nav : il coute 150€ de plus que le Reversale !


 


Attention, je ne dis pas que le Reversale est un mauvais produit, loin de là : c'est un parfait petit compagnon de vol, ultra simple, pas lourd, pas cher, efficace du moment qu'on ne veut pas le
pousser dans ses retranchements... Si le choix se fait sur le budget, 150€, ça représente pas mal de sous et choisir le moins cher n'est pas une erreur. Si le choix se fait sur la technologie, il
ne faut pas hésiter à dépenser un peu plus pour bénéficier d'un produit sacrément performant... Chacun trouvera chaussure à son pied, nul doute.



Bams 22/10/2010 20:29



Ceci n'engage que moi et moi seul mais le vario Gps reversale est exellent , les defauts de son début de commercialisation ont étés corrigés , c'est leger , un affichage vraiment tres lisible ,
il faut s'habituer au son du vario qui n'est pas un standart brauninger ou autres mais vraiment , toujours selon moi , c'est le pied ce petit engin , Frigo , il ne t'a pas plu cet engin ??
reessaye le,,  depuis qu'il ont corrigé la sensibilité du vario , ca marche vraiment bien , il y a pas mal de nouvelles fonctions supers .